The wishlist name can't be left blank

Documentation

La documentation complÚte et actualisée de nos produits et services est disponible pour la lecture et pour le téléchargement. Choisissez une catégorie pour lancer la recherche.

InfoTeleves 52 (Septembre 2019)

General Information

Televes se diversifie vers le secteur aéronautique avec un projet axé sur les drones civils

Televes se diversifie vers le secteur aéronautique avec un projet axé sur les drones civils

Santiago Rey au cours de la présentation de Galician Skyway.

GrĂące Ă  sa participation au projet Galician Skyway - Civil UAVs Initiative, Televes Corporation Ă©largit sa stratĂ©gie de diversification vers les marchĂ©s intensifs en technologie et possĂ©dant de grandes perspectives d’avenir. Projet conduit par la multinationale amĂ©ricaine Boeing, il a pour objectif de dĂ©velopper des solutions pour vĂ©hicules aĂ©riens sans pilote Ă  bord Ă  usage civil (drones et avions) dans un espace aĂ©rien partagĂ© et sĂ©curisĂ©.

Le projet est conduit par la multinationale amĂ©ricaine Boeing et reprĂ©sente un investissement de onze millions d’euros

Televes apporte Ă  Galician Skyway son expĂ©rience et son savoir-faire dans le domaine des solutions de communications et d’antennes, du traitement numĂ©rique et de la cybersĂ©curitĂ©, tout en les adaptant aux besoins spĂ©cifiques de l’environnement aĂ©ronautique. À l’occasion de la prĂ©sentation de ce projet qui s’est tenue le 21 mai Ă  Saint-Jacques-de-Compostelle, Santiago Rey, directeur gĂ©nĂ©ral de Televes Corporation, indiquait que la participation de l’entreprise Ă  cette initiative confirme sa volontĂ© de devenir un acteur international de premier rang dans le secteur des TIC. En concevant et fabriquant des solutions technologiques de pointe, Televes Corporation s’engage par consĂ©quent pleinement dans la transformation numĂ©rique et l’implantation du modĂšle industriel 4.0. En participant Ă  de grands projets innovants, Televes Corporation souhaite devenir une entreprise plus compĂ©titive et plus ouverte. Outre le secteur aĂ©ronautique, l’entreprise est Ă©galement prĂ©sente dans les secteurs sanitaire et social, hospitality, de la cybersĂ©curitĂ© et celui des Smart Cities.

Galician Skyway - Civil UAVs Initiative reprĂ©sente un investissement de 11 millions d’euros. Le projet est basĂ© Ă  l’aĂ©rodrome d’As Rozas (Lugo, Galice) et bĂ©nĂ©ficie du soutien de la Xunta de Galicia par l’intermĂ©diaire de la Axencia Galega de InnovaciĂłn. L’INTA (Institut national de technique aĂ©rospatiale), le centre technologique Gradiant et les entreprises Centum, Enaire et Soticol font Ă©galement partie du consortium.

Entre nous

Ignacio Seoane, responsable technique de l’Éclairage LED Professionnel

En quoi consiste votre travail chez Televes ?

Je suis responsable de l’assistance technique et du support du rĂ©seau des ventes de l’activitĂ© Éclairage LED professionnel. Mon travail comprend la prĂ©paration de projets et les appels d’offres, la rĂ©alisation d’études luminiques et d’études liĂ©es Ă  l’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique, la formation technique des commerciaux, le service aprĂšs-vente et la dĂ©finition de produit, en vue de la crĂ©ation de nouveaux produits pouvant ĂȘtre inclus dans notre catalogue dans le futur.

Depuis quand faites-vous partie de la compagnie ? Parlez-nous du déroulement de votre carriÚre chez Televes.

J’ai commencĂ© Ă  travailler pour Gamelsa en 2014 en tant que responsable de support technique et certification de produit. Je suis rentrĂ© chez Televes en 2018. Jusqu’à aujourd’hui, toute ma carriĂšre s’est dĂ©roulĂ©e dans le domaine des solutions en Ă©clairage.

Nous travaillons avec des dĂ©lais que nous ne pouvons pas repousser. Lorsque plusieurs projets coĂŻncident, le travail s’accumule. Mais il faut le faire, et le faire bien.

Quel est l’aspect le plus satisfaisant de votre travail ?

Aider mes collĂšgues de travail Ă  rĂ©soudre les problĂšmes et avoir la sensation que mon travail contribue Ă  augmenter les ventes et Ă  gĂ©nĂ©rer de l’activitĂ©.

Et le plus difficile ?

Toujours travailler avec des dates butoir, des dĂ©lais qu’il n’est pas question de repousser, comme dans le cas des appels d’offres. Lorsque plusieurs projets coĂŻncident, le travail s’accumule. Mais il faut le faire, et le faire bien. Cela fait partie des diffĂ©rents dĂ©fis qui finissent par me motiver.

Selon vous, quelles sont les valeurs clĂ©s de l’entreprise ?

La fabrication. C’est-Ă -dire la vocation et le dĂ©sir de fabriquer avec nos propres moyens. Cela nous donne un contrĂŽle total sur le produit. En outre, l’entreprise est trĂšs exigeante dans le domaine des critĂšres de qualitĂ©. Un rĂ©seau commercial trĂšs bien prĂ©parĂ© fait Ă©galement partie des valeurs essentielles de Televes.

Parlez-nous d’un projet actuel important.

ous avons rĂ©cemment obtenu la certification ENEC pour notre gamme de luminaires d’éclairage extĂ©rieur AtmosLED. S’agissant d’une certification internationale, ce projet est trĂšs important pour nous. Elle nous oblige Ă  nous soumettre Ă  des audits annuels et Ă  rĂ©aliser des tests sur Ă©chantillons alĂ©atoires. Notre intention est de certifier les autres lignes de produits. Mais le projet le plus important, c’est l’internationalisation de notre activitĂ©. Jusqu’à la fin de 2019 et en 2020, nous allons nous positionner dans diffĂ©rents pays europĂ©ens et dans les Émirats arabes unis. Étant donnĂ© que c’est la premiĂšre fois que je participe Ă  un projet d’internationalisation, pour moi, c’est trĂšs stimulant.

Televes Corporation

Televes Allemagne s’allie avec Panasonic pour dĂ©velopper des projets dans le secteur Hospitality

À la fin du mois de juillet, Televes Allemagne et la multinationale japonaise Panasonic ont conclu un accord visant au dĂ©veloppement d’initiatives dans le secteur Hospitality. Cet accord de partenariat vise des projets d’équipement audiovisuel dans des hĂŽtels, des hĂŽpitaux et d’autres bĂątiments publics afin de mettre Ă  disposition des utilisateurs des services de haute qualitĂ©. Ces services intĂ©greront diffĂ©rentes technologies de distribution qui alimenteront une multiplicitĂ© d’écrans et de dispositifs s’adaptant aux prĂ©fĂ©rences de chaque client.

Les deux entreprises disposent de tous les moyens destinĂ©s Ă  mettre en Ɠuvre ce projet. D’une part, Panasonic propose des tĂ©lĂ©viseurs compatibles avec les standards Uni et Multicast et pouvant accĂ©der de maniĂšre indĂ©pendante Ă  diffĂ©rents serveurs IPTV. D’autre part, les tĂȘtes de rĂ©seau compactes IPTV HE-21 de Televes offrent des prestations de haute qualitĂ© dans la distribution de canaux DVB-S / S2 Ă  travers les rĂ©seaux locaux (LAN).

Au sujet de cet accord, Matthias Dienst, directeur de Televes Allemagne, a exprimĂ© sa satisfaction de pouvoir compter sur un partenaire aussi « fort » que Panasonic et a expliquĂ© que cette alliance aidera les Ă©tablissements du secteur Hospitality Ă  offrir une valeur ajoutĂ©e Ă  leurs clients. « En tant que fabricant leader de tĂ©lĂ©viseurs, Panasonic constitue une base parfaite pour l’utilisation de nos tĂȘtes de rĂ©seau IPTV HE-21 », a signalĂ© Dienst.

Dirk Schulze, chef de la commercialisation produit TV / Home AV de Panasonic Allemagne, a mis en relief le leadeship de Televes dans son secteur, ainsi que ses technologies innovantes, faisant de la compagnie « un partenaire trĂšs important ». « Les standards de qualitĂ© exigeants de nos produits et le dĂ©veloppement de solutions orientĂ©es vers l’avenir nous relient », a-t-il ajoutĂ©.

Nouveauté produit

SĂ©ries E et N : Éclairage extĂ©rieur ATMOSLED

Ces nouvelles sĂ©ries reprĂ©sentent un pas en avant dans l’efficacitĂ©. Elles bĂ©nĂ©ficient de la certification ENEC

NOUVEAU LUMINAIRE, FABRICATION 100 % TELEVES

Les nouvelles sĂ©ries E et N de la gamme Ă©clairage extĂ©rieur ont obtenu la certification ENEC, la garantie d’une reconnaissance internationale accordĂ©e uniquement aux fabricants. Cette marque de certification europĂ©enne attribuĂ©e par AENOR atteste que le produit respecte Ă  100 % les exigences de fabrication, notamment dans le contrĂŽle de qualitĂ© et la sĂ©curitĂ© Ă©lectrique.

En outre, les sĂ©ries E et N constituent une rĂ©volution de la gamme ATMOSLED. De nouveaux circuits conçus pour optimiser leur comportement Ă©lectrique et une nouvelle gĂ©nĂ©ration de LED permettent d’obtenir une augmentation de l’efficacitĂ© de l’ordre de 30 % par rapport Ă  leurs prĂ©dĂ©cesseurs (sĂ©ries 5 et 7). Leur rendement atteint 160 lum/W Ă  une tempĂ©rature de couleur de 5000 K.

La sĂ©rie N incorpore un connecteur de rĂ©gulation ANSI C136.41 NEMA, qui permet d’établir une connexion plug&play avec un systĂšme de tĂ©lĂ©gestion utilisant des nƓuds et par consĂ©quent de fournir la capacitĂ© de se connecter Ă  une infrastructure IoT. Cette interface ouverte est donc indĂ©pendante de la technologie de tĂ©lĂ©gestion utilisĂ©e et compatible avec des connexions Ă  travers une ligne Ă©lectrique (LC, PLC Ă  bande large) ou sans fil (3G, NB-IoT, LoraWan, Lora-Mesh, Zigbee, etc.).

AVEC TOUS LES AVANTAGES D’ATMOSLED

Toutes les sĂ©ries de cette gamme ont en commun d’avoir Ă©tĂ© conçues en priorisant la qualitĂ© Ă  l’intĂ©rieur comme Ă  l’extĂ©rieur. Leur systĂšme Ă©lectronique et leurs drivers offrent une gestion thermique et un contrĂŽle d’intensitĂ© parfaits et leur finition anodisĂ©e apporte une grande rĂ©sistance Ă  la corrosion. Le rĂ©sultat, une durĂ©e de vie utile plus longue et une maintenance moins exigeante.

En outre, elles se caractĂ©risent par leur polyvalence et s’adaptent aux besoins de chaque projet:

  • Large gamme de tempĂ©ratures de couleur : de 2200 Ă  5000 K
  • Plusieurs possibilitĂ©s de puissance
  • DiffĂ©rents types d’optiques (nouvelles distributions photomĂ©triques disponibles)
  • RĂ©glage d’intensitĂ© ou flux lumineux configurable
  • Plusieurs possibilitĂ©s de montage en fonction de la position et du type d’ancrage
  • Disponibles dans toutes les couleurs de la gamme RAL

DÉCOUVREZ NOTRE GAMME D’ÉCLAIRAGE LED

ATMOSLED - IÉCLAIRAGE LED EXTÉRIEUR

ATMOSLED

IÉCLAIRAGE LED EXTÉRIEUR

INNERLED - ÉCLAIRAGE LED INDUSTRIEL

INNERLED

ÉCLAIRAGE LED INDUSTRIEL

LAMPADAIRES - LUMINAIRES ORNEMENTAUX

LAMPADAIRES

LUMINAIRES ORNEMENTAUX

RETROFIT - REMPLACEMENT D’ÉCLAIRAGE ANCIEN

RETROFIT

REMPLACEMENT D’ÉCLAIRAGE ANCIEN

PROJETSLED - DIRECTION DE LA LUMIÈRE

PROJETSLED

DIRECTION DE LA LUMIÈRE

Questions fréquentes

Comment sélectionner le codec approprié dans un modulateur ?

Codec est un terme utilisĂ© pour dĂ©crire le logiciel ou standard de compression chargĂ© de mettre en Ɠuvre l'encodage ou le dĂ©codage de donnĂ©es multimĂ©dia numĂ©riques, audio ou vidĂ©o, pour ensuite les inclure dans un format/contenu spĂ©cifique de maniĂšre Ă  ce que l’utilisateur puisse les voir ou les Ă©couter.

Comment sélectionner le codec approprié dans un modulateur ?

Les encodeurs HDMI peuvent coder l’information sortante en utilisant diffĂ©rents codec vidĂ©o de haute et basse compression, en adaptant le dĂ©bit (bitrate) au moyen de lecture utilisĂ©, dans notre cas, un rĂ©cepteur de DVB-T/C ou une TV avec rĂ©ception DVB-T/C intĂ©grĂ©e.

Les codec vidĂ©o disponibles dans les encodeurs HDMI vont nous permettre de faire varier la compression et la qualitĂ© du flux, certains codec Ă©tant plus efficaces que d’autres.

Pour choisir un codec, il est nĂ©cessaire de tenir compte des caractĂ©ristiques de l’équipement chargĂ© de la lecture, tous les rĂ©cepteurs n’étant pas compatibles avec tous les codec.

Les rĂ©cepteurs DVB-T, appelĂ©s rĂ©cepteurs SD (plus anciens et possĂ©dant une rĂ©solution standard, 720 x 576 pixels) n’acceptent que le codec MPEG2, tandis que les rĂ©cepteurs DVB-T HD (plus rĂ©cents et de haute rĂ©solution, 1920 x 1080 pixels) acceptent le codec H.264 ou MPEG4-AVC.

Dans la famille H.264, il existe des versions possédant différents niveau de compression. Dans la configurations des encodeurs HDMI, ils se divisent en différents profils :

  • H.264 Auto(4.0): Ce profil englobe la compression du niveau 1.0 au niveau 4.0 et l’encodeur choisit de maniĂšre automatique, en fonction de la rĂ©solution de sortie, le niveau le plus efficace. En gĂ©nĂ©ral, ce profil est compatible avec la majoritĂ© des Ă©quipements.

  • H.264 HIGH (4.1), H.254 (4.2), H.254 (5.0) y H.254 (5.1): Ces profils amĂ©liorent l’efficacitĂ© de compression (+ qualitĂ©, - dĂ©bit) Ă  mesure que l’on gravit les niveaux (4.1<4.2<5.0<5.1). Tous les rĂ©cepteurs n’acceptant pas ces niveaux de compression, pour configurer ces profils il sera nĂ©cessaire de connaĂźtre prĂ©alablement les compatibilitĂ©s entre les deux dispositifs.

NIVEAUX DE COMPRESSION PROFIL
1.0 2.1 H.264 Auto (4.0) Sélection automatique en fonction de la résolution de sortie
1b 2.2
1.1 3.0
1.2 3.1
1.3 3.2
2.0 4.0
4.1 H.264 High (4.1)
4.2 H.264 (4.2)
5.0 H.264 (5.0)
5.1 H.264 (5.1)

Installations réelles

CEIP 103 (ValĂšncia, Espagne)

Cette Ă©cole maternelle et primaire est l’une des plus grandes de la rĂ©gion de Valence. Sa surface est de 14 000 m2 et accueille 675 Ă©lĂšves. Elle possĂšde un trĂšs grand nombre de salles de classe, toutes Ă©quipĂ©es d’un boĂźtier de donnĂ©es, soit environ 150.

L’entreprise responsable des travaux, Vialterra, a Ă©tĂ© chargĂ©e d’installer les cĂąbles de donnĂ©es et leurs connecteurs, le cĂąble coaxial, l’antenne de rĂ©ception terrestre et le systĂšme d’amplification, produits de Televes. Il s’agit d’une installation de prĂšs de 10 km de pose de cĂąble.

Televes dans le monde

Compostela Innovation Lab, Maker Faire y ANGACOM

Compostela Innovation Lab (Saint-Jacques-de-Compostelle, Espagne) 1er juillet

À l’occasion de la premiĂšre Ă©dition du Compostela Innovation Lab., SebastiĂĄn Pantoja, directeur R&D&I de Televes, a donnĂ© une confĂ©rence. Cette rencontre organisĂ©e par la Chambre de commerce accueille des entreprises qui se caractĂ©risent par leur sens de l’innovation et de la crĂ©ativitĂ©.

Maker Faire (Saint-Jacques-de-Compostelle, Espagne) 3-5 juillet

Televes sera prĂ©sente Ă  la Maker Faire avec le projet Corp4Future, pour le dĂ©veloppement d’un environnement industriel 4.0. JosĂ© Manuel Álvarez, responsable de projets de Televes, participera Ă  la table ronde.

ANGACOM (Cologne, Allemagne) 4-6 juin

À l’occasion de cet Ă©vĂ©nement qui accueille ses principaux clients et amis, Televes a cĂ©lĂ©brĂ© un fait marquant. Nous avons montĂ© plus de 1 000 000 circuits intĂ©grĂ©s de type MMIC dans nos installations de Saint-Jacques-de-Compostelle, Ă  l’aide de la technologie TForce. Un dĂ©fi que seule Televes a Ă©tĂ© capable de relever et dont nous sentons tous particuliĂšrement fiers. Nous avons Ă©galement prĂ©sentĂ© les nouveaux produits et solutions destinĂ©s aux infrastructures de tĂ©lĂ©communications dans les bĂątiments et les habitations, tels que les rĂ©seaux fibre optique multiservices de notre gamme Fibredata et Wavedata ou de notre gamme Arantia axĂ©e sur les solutions Hospitality. Nous avons Ă©galement prĂ©sentĂ© les nouvelles antennes pour TDT Ellipse et Bexia.

Formation

Cùbles de données

Paramùtres fondamentaux à prendre en compte lors d’une installation

Lors d’une installation, il est fondamental de tenir compte d’aspects tels que ceux que nous indiquons ci-dessous.

POSE DU CÂBLE

La vitesse, le rayon de courbure auquel est exposé le cùble, la tension de traction ou la position de la bobine constituent des aspects élémentaires qui influencent directement différents paramÚtres, tels que la perte de retour (RL), le NEXT ou le HDTDR.

CONNECTORISATION

Il est fondamental que la couverture soit situĂ©e pratiquement en contact avec le connecteur afin d’éviter de stresser le cĂąble. Cette couverture doit pratiquement mordre sur le connecteur pour Ă©viter des augmentations de la RL.

Lors de la connectorisation, il est important de toucher le moins possible la torsade des cĂąbles, afin d’éviter d’éventuelles augmentations de la RL.

Il est fondamental d’éviter les chocs sur l’alimentation des paires de cĂąbles au moment de la connectorisation.

Des paramĂštres tels que la RL, le NEXT ou le HDTDR sont directement influencĂ©s par le type de connecteur utilisĂ© dans l’installation.

Tout changement de moyen (connecteur, panneau de brassage, etc.) peut provoquer une variation des impĂ©dances et par consĂ©quent, une variation de la RL. Il est fondamental d’ĂȘtre trĂšs strict au moment de la connectorisation.

RÉSISTANCE DU CÂBLE

La rĂ©sistance du cĂąble doit ĂȘtre vĂ©rifiĂ©e afin d’éviter tout court-circuit, faux contact ou tout autre problĂšme physique. La rĂ©sistance doit ĂȘtre pratiquement Ă©gale dans les 4 paires, infĂ©rieure Ă  1 Ohm de diffĂ©rence.

RL (Return Loss : Pertes de retour)

Puissance que perd un signal Ă  un point donnĂ© de sa trajectoire, en raison de la rĂ©flexion (Pr) d’une partie de la puissance originale (Pi). Elle est dĂ©terminĂ©e par les inĂ©galitĂ©s d’impĂ©dance caractĂ©ristique dans le lien : RL (dB) = 10*log (Pi/Pr)

La pose du cĂąble et la connectorisation influencent directement ce paramĂštre. En augmentant le bruit Ă©lectrique, le fait d’altĂ©rer la torsade des paires entraĂźne une augmentation des pertes de retour.

Le fait que le diagnostic soit nĂ©gatif Ă  un point dĂ©terminĂ© ne signifie pas qu’il soit nĂ©cessaire de retirer le cĂąble. Une dĂ©faillance peut se produire ponctuellement sur une paire concrĂšte, provoquĂ©e simplement par un problĂšme de vitesse de transmission en fonction du contenu transmis (100Mbps, 1Gbps, etc.). Certaines trames erronĂ©es peuvent ĂȘtre rĂ©solues grĂące au protocole TCP/IP avec contrĂŽle d’erreurs.

HDTDR (High Definition Domain Reflectometer)

ParamĂštre fondamental permettant d’analyser correctement les pertes de retour. Il s’agit d’une valeur en pourcentage qui doit ĂȘtre situĂ©e entre +0,8 et -0,8. C’est une norme non Ă©crite qui aide Ă  rĂ©aliser le diagnostic du bon Ă©tat du cĂąble. Si sur des paires dĂ©terminĂ©es, il existe simplement deux valeurs qui ne se trouvent pas dans ce pourcentage, il serait nĂ©cessaire d’optimiser la connectorisation et/ou la pose. Si au contraire, la majoritĂ© des valeurs est situĂ©e au-dessus ou en-dessous de la valeur Ă©tablie en tant que rĂ©fĂ©rence, il peut s’agir d’un problĂšme mĂ©canique provenant de la conception du cĂąble.

NEXT (Near End Crosstalk : Diaphonie proche entre deux paires)

Couplage de signal non désiré entre deux paires proches. Pour résoudre cet effet, on fabrique les quatre paires torsadées à des fréquences différentes, contribuant ainsi à éviter la diaphonie.

GĂ©nĂ©ralement, au moment de l’installation, les valeurs du NEXT ne sont pas respectĂ©es si le cĂąble est manipulĂ© de maniĂšre incorrecte (courbures trop accentuĂ©es, enroulements, nƓuds, etc.) ou s’il n’est pas connectĂ© de maniĂšre optimale.

Ne ratez pas cette information !

Nouvelle version SW du MOSAIQ6 : 1.26.

Outre d’autres nouveautĂ©s (reprĂ©sentation version NIT, exportation USB, etc.), mentionnons la nouvelle application « Outils-rĂ©seaux » et possĂ©dant les fonctions suivantes :

  • Ping: dĂ©termine si une adresse IP est accessible depuis le rĂ©seau.
  • Nmap: indique quels ports d’une IP sont (ouverts/fermĂ©s) accessibles ou non.
  • Test de dĂ©bit: indique la latence et le throughput de charge/tĂ©lĂ©chargement.
  • ARP Scan: indique quels Ă©quipements sont connectĂ©s Ă  un rĂ©seau, en reprĂ©sentant leur IP et MAC.

Annonce